Actualités

Pétition lancée par la fédération Suisse des sages-femmes

Chers amis,

Nous vous invitons à signer et à faire signer une pétition lancée par la fédération Suisse des sages-femmes,

En voici le lien pour signer en ligne ou imprimer et faire signer: http://www.bernerhebamme.ch/petition/fran%C3%A7ais

En voici le texte:

Qu’est-ce que nous voulons?

Les signataires demandent aux directions sanitaires et hospitalières de tous les cantons d’améliorer l’offre actuelle en matière de soins de santé pour les femmes enceintes et les parturientes, afin d’encourager l’accouchement physiologique normal. A cet effet, nous demandons l’introduction d’offres obstétricales dirigées par des sages-femmes dans les hôpitaux. Autrement dit, il s’agit de créer, dans les hôpitaux, des services de maternité autonomes au sein desquels le suivi spécialisé des femmes et la direction organisationnelle du service seront placés sous la responsabilité de sages-femmes. Cette offre de suivi dirigée par des sages-femmes et destinée aux femmes doit être conçue de telle manière que le suivi soit possible du début de la grossesse jusqu’au post-partum tardif, en passant par l’accouchement. La restructuration concerne par conséquent tant le domaine ambulatoire que stationnaire. La nouvelle offre de suivi s’adresse aux femmes en bonne santé avec un risque minime de complications. Cela dit, il doit être possible de faire au besoin appel à des prestations d’autres disciplines professionnelles ou de transférer les femmes dans des services obstétricaux avec une offre médicale lors de situations à risques.

Pourquoi des modèles de soins obstétricaux dirigés par des sages-femmes

En Suisse, les soins obstétricaux dirigés par des médecins sont courants et, comme cela a été démontré, ils donnent lieu à un taux élevé d’interventions inutiles. L’évènement naturel qu’est l’accouchement est devenu un état à traiter médicalement. Aujourd’hui, en Suisse, un enfant sur trois vient au monde par césarienne. En 2011, le taux moyen dans notre pays était de 33.3 %. Ce taux varie entre 14.1 et 57.4% selon les hôpitaux. Ces variations ne sont pas explicables d’un point de vue médical.

Diverses études internationales montrent que les soins obstétricaux dirigés par des sages-femmes génèrent un taux d’interventions plus bas (moins de médicament, d’épisiotomies, de césariennes, etc.) et des femmes plus heureuses. Et ce, avec des résultats tout aussi bons pour la mère et l’enfant que les soins obstétricaux dirigés par des médecins.

La plupart des femmes souhaitent un accouchement physiologique normal avec un suivi intégral et continu durant toute la durée des soins. C’est pourquoi, le potentiel des sages-femmes doit être entièrement utilisé dans les structures de soins de notre pays.

Nous savons que la façon dont nous naissons a une importance.

L’introduction et l’encouragement de soins obstétricaux dirigés par des sages-femmes engendreront un changement fondamental et durable des conditions actuelles. Il sera ainsi possible de créer les conditions pour promouvoir le bien-être de la mère et de l’enfant, réduire les taux élevés de césariennes et ainsi les coûts de santé s’y rapportant et adapter les prestations obstétricales à l’état actuel des connaissances scientifiques.

Début de la pétition: 15 mai 2013

Fin de la pétition: 15 novembre 2013

Remise de la pétition: 21 novembre au Conférence des directeurs sanitaires, CDS

Joignez-vous à notre demande par votre signature et transmettez la pétition à d’autres organisations ou personnes.

[retour]


Association Naît-Sens - Design by coucou clock - Created by IDcom solutions internet